« JE CROIS QUE DEHORS C’EST LE PRINTEMPS », LA DOULEUR D’UNE MERE ET SA LENTE RESILIENCE

CRITIQUE. « Je crois que dehors c’est le printemps », Gaia Saitta, Giorgio Barberio Corsetti /Concita De Gregorio, dans le cadre du Festival des Arts de Bordeaux, Le Galet de Pessac le 15 octobre. La scène se peuple d’une demi-douzaine de membres du public invitée par l’actrice comme pour un repas entre amis. Ils seront … Continuer de lire « JE CROIS QUE DEHORS C’EST LE PRINTEMPS », LA DOULEUR D’UNE MERE ET SA LENTE RESILIENCE