ON TOUR : THE ROLLING STONES AT VELTINS ARENA

Les-Rolling-Stones-annoncent-une-nouvelle-tournee-Sixty

RETOUR : « Sixty », The Rolling Stones at Veltins Arena, Gelsenkirchen, Allemagne – 27 juillet 2022.

Le 27 Juillet 2022 à 21h et des poussières, l’annonce traditionnelle ‘ Ladies and gentlemen, the Rolling Stones’ résonne et voilà c’est parti pour un concert de folie de plus de 2 heures. Sixty, ça veut dire soixante. Oui ça fait soixante ans que les Rolling Stones existent ! Le ‘plus grand groupe de rock’n roll du monde’ prouve qu’il mérite toujours son titre. Le lendemain des 79 bougies soufflées par Mick Jagger, les pierres qui roulent ont un donné un concert de rock qui vaut le détour dans l’enceinte du club de football Schalke 04.

Première surprise : Un petit film hommage à Charlie Watts le batteur décédé il y a peu et qui a choisi son remplaçant Steve Jordan qui est excellent. Le public répond présent avec émotion.

Seconde surprise : les premiers accords joué par Keith Richards de la première chanson sont ceux de « Street Fighting Man », qui a rarement eu les honneurs de démarrer et puis c’est un Mick Jagger survolté qui déboule en courant sur scène, il met le feu à la Veltins Arena !!

Evacuons tout de suite les remarques désagréables : le prix exorbitant des places et du merchandising ainsi que la bière à presque 10 euros, il faut casser sa tirelire pour profiter des Stones en live (mais on repart avec des souvenirs magiques). C’est un concert dans un stade donc le son ne sera pas parfait mais c’est la même punition pour tous les groupes qui jouent dans des stades. Bien sur, on va aussi dire qu’ils sont vieux (Mick et Keith fêtent leur 79 ans cette année) mais là vous verrez qu’ils sont toujours très verts. Seule concession faites aux grognons, Keith Richards pourrait s’abstenir de chanter car sa voix est loin d’être parfaite, les deux titres chantés par ses soins, on peut aisément s’en passer mais elles permettent à Mick de souffler un peu et de revenir plus bondissant que jamais pour la seconde partie du concert et elles font parties du rituel live.

Mick semble prodigieusement en forme et les écrans géants font le job, suivant l’anglais sautillant un peu partout sur la scène. Au niveau vocal c’est juste bluffant. Il harangue le public, court partout, semble à peine essoufflé et joue comme d’habitude son rôle de Monsieur Loyal à la perfection quand il s’agit de présenter chacun des musiciens et de les mettre en valeur. Il faut dire que le Back Band derrière le groupe est brillant. Mention spéciale pour la choriste Sasha Allen pour le duo sur « Gimme Shelter », elle possède une voix rauque sublime qui se marie parfaitement avec celle de Mick. Que dire de nos deux guitaristes ? Ils ont vraiment bien assuré, le répertoire est totalement maitrisé et si Keith peut rater quelques accords, Ron Wood est toujours fidèle au poste.

Ce concert 2022 est un grand cru de tubes que nous connaissons tous, même si « Brown Sugar » a été passé aux oubliettes, sacrifié sur l’hotel du politiquement correct. Restent des souvenirs plein la tête, une ambiance incroyable pour cette grand messe rock qui se finira sur une excellente version de « Sympathy For The Devil » avec Mick très élégant dans une redingote avant de conclure par l’inévitable « Satisfaction ».

Un moment magique avec ces vieux tubes et pourtant tellement rock, qui réunit toute la famille quand on voit des enfants et des cheveux bien blancs chanter tous en chœurs ses refrains indémodables.

Valérie Leah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s