« IN SOLIDUM », ARNAQUE EN TOUTE AMITIE !

Théâtre de Poche

IN SOLIDUM  – JPEG Collectif – Théâtre DE POCHE, Bruxelles jusqu’au 7 mai 2022

Le rideau s’ouvre. Une bande de joyeux copains s’amuse. Le public n’existe pas. La scène est la vraie vie. On y croit !

Qui d’entre nous n’a pas déjà vécu une arnaque sur le net ? On a envie de dire que c’est du déjà vu, mais… pas si vite ! IN SOLIDUM est un spectacle impactant, vous prend par les tripes. Le jeu est d’un naturel angoissant, questionne l’humanité de la jeunesse -Les jeunes ont-ils encore un cœur ou deviennent-ils les robots de la société cybernétique ? Sont-ils vraiment heureux ou tout n’est qu’illusion ? le sommes tous/tes en général ?

L’histoire : Lucas, Timothée, Alban, Le John et Malik, amis d’enfance, décident de s’introduire dans une villa de vacances dans le Sud de la France. Ils y passent une semaine à vivre une expérience de dingue, se permettant toutes les folies possibles et imaginables, s’amusent, s’inspirent mutuellement. Exaltés par leur audace ils s’imaginent être les rois du monde et, avant leur départ, mettent le feu à la piscine. Cette dernière n’est pas la seule à brûler, les cinq acolytes regardent le spectacle, captivés par le rouge des flammes…

Mais voilà, tout acte à des conséquences … Jugés un an plus tard, ils doivent, In Solidium, verser la somme de 122.475 euros de dommages et intérêts au propriétaire de la villa.

C’est alors que l’idée surgit, de commun accord, ils vont monter une arnaque virtuelle. Leur cible ? Des cœurs à prendre sur des sites de rencontre. Des hommes et des femmes. Des « vieux » et surtout des « vielles » comme l’explique si bien Timothée en proposant son plan démoniaque, avec à la clé, percevoir des sommes d’argent par manipulation sentimentale et ainsi payer leur dette. Ils deviennent vite des pros de la cybercriminalité, allant même jusqu’à créer leur propre petite société. Et puis un jour arrive… Gaby !

Quelle sera l’issue pour ces « brouteurs de vie » ? Pour le savoir, rendez-vous au Théâtre Le Poche : IN SOLIDUM, jusqu’au 7 mai 2022.

Et vous qu’en pensez-vous ? Quelle est la frontière, si tant est qu’il y en ait une, entre être vieux/vielle ou jeune ? À partir de quand le sommes-nous vraiment ? Tout est une question d’esprit ! Entre paroles sexistes, devenues désormais trop communes dans le vocabulaire de tout un chacun et les effets d’une société construite sur de nombreux préjugés, jusqu’où peut aller la portée du cyberespace ?

Victimes malgré toutes nos connaissances, nos méfiances sur le sujet, il suffit d’un moment de faiblesse sentimentale, psychologique ou autre pour se faire piéger. Et on ne parle pas seulement d’arnaque sentimentale, mais de fishing, d’hacking ou de vente en ligne, d’achats qui jamais n’arrivent à destination, des sites d’aide humanitaire et dont les fonds arrivent dans un compte inconnu et invisible… La honte de le raconter devient une blessure enfouie au plus profond de nous. La vulnérabilité n’arrive pas qu’aux autres et les réseaux sociaux sont un nid idéal pour les arnaqueurs en tout genre. Il suffit de s’intéresser d’un peu plus près à Facebook, truffés de faux profils, ou de Messenger dont les messages nous arrivent d’on ne sait où et que nous acceptons parfois sans y regarder de plus près… Quelle est la frontière entre mensonge et réalité ? Le net, d’accord, mais et dans la vie, tout est-il tel qu’on le perçoit ou tel que l’on veut le faire croire ?

Julia Garlito Y Romo

Distribution : avec Siam De Muylder, Manoël Dupont, Jérémy Lamblot, Léopold Terlinden, Habib Ben Tanfous et en alternance Amber Kemp et Marie Van Puyvelde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s