« SANKOFA », LA GRANDE HISTOIRE DU CONTINENT AFRICAIN

Sankofa 3

SANKOFA(*)- Concept et écriture : Sahel – Mis en scène : François Ebouele . Au théâtre Espace Magh, du 30 mars au 1er avril 2022 à Bruxelles puis en tournée.

A force d’être psalmodié, un ensemble de dogmes et de songes creux a fini par s’imposer au sens commun, au point de passer désormais pour le discours africain en général. Il n’y a qu’à écouter les liturgies ; entre ceux qui pensent que les Africains sont incapables de trouver une voix authentique, inimitable ; d’inventer leurs mots, leurs histoires, ceux qui dénoncent ce que l’Occident a fait, et continue de faire subir au « continent », et enfin, ceux qui contredisent les définitions occidentales de l’Afrique et des Africains…

Et « M.. ! », pour reprendre l’interjection de fin de « SANKOFA », spectacle magistral retraçant de façon intelligente toute l’histoire du continent Africain et de la colonisation, magnifiquement joué par 14 jeunes comédiens prometteurs à l’espace Magh à Bruxelles.

Un travail titanesque. Plus de 1000 ans d’histoire revus pour lutter contre les préjugés et le racisme. Un outil pédagogique.. On a l’impression d’avoir attendu cette pièce tant elle fait vibrer.

Mise en scène par l’excellent comédien François Ebouele, le spectacle brille par la perspicacité du propos, flingue surtout les catégorisations modernes africaines. Oui !!

Les comédiens nous font chavirer, rire, rêver. Et on aime ! La musique, les costumes, la chorégraphie excellemment dirigée par Hippolyte Bohouo , rien n’est laissé au hasard.

En ces heures sombres, où les petites histoires refont surface, cette pièce fait œuvre de salubrité publique. Elle devrait être jouée partout, dans les écoles, associations etc

A l’origine

6 jeunes étudiants effectuent un voyage humanitaire dans un petit village soudanais, pour aider à construire une école. Ils ne connaissent de l’Afrique que : pauvreté, famine, sécheresse, conflits en tous genres… Quoi de plus normal. Sur les bancs de l’école, ils ont à peine abordé les civilisations et les royaumes africains, l’esclavage, la traite des Noirs et la colonisation de l’Afrique.

Ce voyage les mènera donc auprès de Kuma, le sage du village, qui retracera pour eux les grandes lignes d’une histoire occultée qui fera éclater les généralités qu’ils ont inconsciemment acquise ; De débats animés en joutes verbales, « Ella, la Métis qui ne sait à quelle couleur de peau se vouer, Sheila, la Beyoncé du 1210 qui ne jure que par ses frères Afro-américains, JP, alias Bounty, dont l’esprit « blanc » est prisonnier d’un corps pourtant noir, Zak, qui est plus proche de Malcolm X que de Martin Luther King, Abdel, le « frère » maghrébin qui a du mal à se défaire de certaines dérives sémantiques et, enfin, Axel, le « mundele » de la bande qui use effrontément d’une arme imparable, la Déclaration universelle des droits de l’homme, découvriront peu à peu les liens évidents entre la colonisation et le racisme » .

Mention spéciale à Sahel, de son véritable nom Sahina El Youssfi, professeur de français au lycée Guy Cudell de Saint-Josse. Son engagement pour les sujets délicats qui minent notre société n’est plus à démontrer.

Sankofa, spectacle à voir absolument !

Dominique Bela

Mise en scène : François Ebouele | Assistant et conseiller artistique : Maroine Amimi | Texte : Sahel | Chorégraphie : Hippolyte Bohouo | Scénographie, costumes, masques : Olivia Sprumont | Création lumière : Nicolas Oubraham | Création vidéo : François Fontaine & Germain Caillet | Production: La Compagnie L’Archer | Coproduction : Espace Magh | Partenariats : La Maison Qui Chante & L’Horloge Du Sud | Interprétation par les comédiens en herbe : Tessa Balzano, Maika Beia, Hermann Billa, Rama Burundi, Olivia Kaji, Julien Luban, Nathan Lusakumunu, Néhémie Lusakumunu, Emmanuelle Mfulu Mafuta, Christopher Matonda, Jérémy Nawasadio, Kelia Nizigiyimana, Ange Marie Nguadi, Guillaume Salmon, Amine Serock.

Bon à savoir : Sankofa sera joué dans d’autres théâtres. Le bruit du OFF Tribune vous communiquera les prochaines dates.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s