« LA DAME AUX CAMELIAS », UNE BIEN JOLIE ADAPTATION

La-dame-aux-camelias

La Dame aux Camélias – Jean-François Labourdette et Jean-Marie Ledo – Théâtre du Guichet Montparnasse Paris jusqu’au 10 avril 2022

Quelle est cette langueur qui s’empare de Marguerite Gautier, la célèbre courtisane connue sous le nom de la Dame aux Camélias ? C’est l’amour qui nait dans son cœur, pourtant endurci par sa condition, pour Armand Duval, un jeune bourgeois qui arrive de province. On se doute bien que cette histoire sera compliquée, voir impossible….Cette célèbre histoire d’amour eu un tel succès que Guiseppe Verdi décida d’en faire un opéra non moins connu : « la Traviata ».

Alexandre Dumas fils a écrit cette histoire en 1848, puis l’a lui même adaptée quelques années plus tard pour le théâtre. Mais c’est bien le célèbre roman d’amour qui sert de base pour cette version adaptée avec talent par Jean-François Labourdette et Jean-Marie Ledo.

La compagnie ‘Le théâtre des 400 coups’ revient au Théâtre du Guichet Montparnasse, le dimanche soir. Cette romance prend vie sous nos yeux avec bonheur, sans verser dans le pathos et surtout en exaltant son aspect romantique si plaisant. Un narrateur présent tout le long de la pièce, véritable colonne vertébrale, nous emmène dans cette histoire. Ce rôle est tenu à merveille par Laurent Moulin, il nous guide pour nous faire rencontrer les différents protagonistes. La Dame est jouée par l’excellente Natacha Simic qui d’un simple regard ou modulation de la voix nous montre qu’elle maitrise une large palette d’émotions avec beaucoup de finesse. Quelle belle Dame nous avons là ! Romain Chateaugiron s’est emparé brillamment du rôle d’Armand Duval avec la candeur et l’énergie propre au jeune bourgeois qu’il incarne. Le reste de la distribution est à l’avenant.

La mise en scène de Jean-Marie Ledo est réussie, relevant le défi de faire tenir 8 personnages sur le petit plateau du Guichet, mais c’est un habitué de ce genre de défi.

Vous l’aurez compris : il est bien agréable de se plonger dans ce classique de la littérature française avec la compagnie Le théâtre des 400 coups.

Valérie Leah

Photo DR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s