UN « NOTRE DAME DE PARIS » SAUCE FEMINISTE

Notre-Drame-Photo@ZvonocK19

« Notre Dame de Paris » – Mise en scène de Thierry Debroux. Avec Mickey Boccar, Didier Colfs, Stéphane Fenocchi, Marc Laurent, et Marie Phan. Du 13 janvier au 13 février 2022 au Théâtre Royal du Parc à Bruxelles.

Notre-Dame de Paris à la sauce féministe : Un pur régal !

Au diable les débats ! Les avis les plus contraires se sont déjà affrontés autour des questions liées à la mobilisation contre la violence de genre et le harcèlement, nous n’allons pas recommencer. Disons simplement que la nouvelle adaptation de « Notre Dame de Paris » de Thierry Debroux au théâtre est une perle, un régal d’intelligence, une sortie fort à propos, à l’heure des tyrannies. Entre autres thème abordé, Le féminisme, traité, -chose rare- sans rejet de l’autre, en finesse. On se réjouit de voir la bohémienne du roman de Victor Hugo, Esmeralda, enjamber les époques, pour rejoindre les hashtags « #metoo », « #balance ton porc ». Quand les personnages sortent du texte de Victor Hugo pour nous parler, on salue la prouesse, belle mise en abyme, coup de génie signé Thierry Debroux.

La pièce est doublement inspirée, d’une part par « Notre-Dame de Paris » de Victor Hugo, d’autre part par l’incendie qui a ravagé la célèbre cathédrale le 16 avril 2019. Les gargouilles ont échappé au pire et c’est elles qui nous font passer du rire à l’émotion. On ne voit pas le temps passer. On retrouve les personnages inoubliables d’Esmeralda, Quasimodo, Frollo, Phœbus et Gringoire. Thierry Debroux ne les exhume pas des personnages mais leur réinsuffle une nouvelle vie. Ils sont nos contemporains.

Plus besoin de revenir sur l’intrigue du roman de Victor Hugo, cette histoire d’amour impossible entre Esmeralda la bohémienne et Quasimodo le bossu. Difficile pourtant de s’en lasser.

La performance des comédiens est remarquable. Ils sont tous excellents. On apprécie les prouesses de Marie Phan lorsqu’elle danse le hip hop et le jeu de Didier Colfs. La mise en scène et la scénographie sont magnifiques. C’est un bel hommage à l’œuvre de Victor Hugo.

Metteur en scène, acteur, dramaturge, auteur d’une œuvre théâtrale importante et singulière (Le roi lune, Le chevalier d’Eon, Darwin, Robespierre, Les misérables, L’odyssée, Vampires, Kennedy pour ne citer qu’une petite partie de sa foisonnante création), Thierry Debroux avec cette nouvelle pièce réussit un nouveau pari, rendre contemporain l’œuvre de Victor Hugo sans la dévoyer.

« Notre-Dame de Paris » à voir absolument.

Dominique Bela

Mise en scène Thierry Debroux Assistanat Catherine Couchard Scénographie Vincent Bresmal et Matthieu Delcourt Gargouilles Geneviève Périat et Alice Jeannerat Costumes Béa Pendesini Musique originale Laurent Beumier Lumières Philippe Catalano Vidéos Allan Beurms Chorégraphies Emmanuelle Lamberts Maquillage et coiffures Florence Jasselette

Photo Svonock

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s