« SHERLOCK HOLMES », UNE COMEDIE BIEN TROUSSEE

vz-b975a359-7923-4a0d-9a1a-fbab4ea8d677

Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe (Enquête sur la mort de Charles Mac Carthy)- Mise en scène et adaptation : Christophe Delort – Théâtre du Grand point virgule, Rue de l’arrivée Paris 15e – Tous les jours

Mise en scène cinématographique : pénombre, pétarades et crissement de pneus, bruits de portières. Un homme dépose son butin dans une voiture! La fuite est précipitée ; un fricfrac sans doute réussi. Le véhicule démarre en trombe dans un crissement de pneus sur la chaussée. Changement de décor : un bureau avec la panoplie du détective so British : Sherlock Holmes, himself. Apparition de son compère le Dr Watson « sorte de boîte à outils mentale » : observation, déduction… il y a eu un crime .

Après quelques apartés sur ce crime, l’un des deux inspecteurs est persuadé que Charles Mac Carthy a été tué par son propre fils tant les éléments contre lui sont accablants. Cependant, l’irruption à point nommé, et les informations de Mademoiselle Turner, secrètement amoureuse de ce dernier, ne tendent-ils pas à prouver le contraire ?

Les décors et les personnages, interchangeables à souhait, l’intrigue bien ficelée, il ne reste plus qu’à cheminer dans le mystère de la vallée de Boscombe. Oui mais… Pas si simple. Les indices sont minimes : une trace de pas, une tâche, un cheveu, et quoi d’autres ? Le jardinier ? Mademoiselle Turner ? A travers les témoignages des différents protagonistes, Holmes réussira-t-il à percer le mystère de la vallée de Boscombe ?

Le spectacle est parsemé d’innombrables facéties et autres gags qui pimentent et agrémentent avec la participation volontaire de la salle, cette comédie brillante, surprenante, hilarante. Oui ! N’est pas Sherlock qui veut ! Au fait ! Qu’est devenu le sac ? Un savant méli-mélo de suspense, d’humour potache, qui a enchanté les spectateurs venus en nombre.

En ces moments de Covid19, n’est-il pas souhaitable et bien-fondé d’aller se distraire au Théâtre ? Cette comédie « tourne » depuis plus de 5 années avec toujours le même bonheur pour les spectateurs.

N’hésitez pas. A voir, revoir et en parler autour de vous.

André-Michel Pouly

*Les méthodes de raisonnement de Sherlock Holmes ont contribué à fonder la criminologie et sont aujourd’hui étudiées par les psychologues cognitivistes. Parmi ses succès : l’abduction, ou art de remonter des faits aux causes, parfois même jusqu’aux pensées des gens . Réf: « Cerveau et Psycho » Nº 59.

3 Comediens/ 9 personnages / et 1 meurtrier – Auteur de la nouvelle : Arthur Conan Doyle
Comédiens : Sherlock : Christophe Delort, Emmanuel Gasne ou Mathieu Davidson – Dr Watson : Karim Wallet, Henri Rizku ou Jean-Marc Guillaume. Miss Turner : Letti Laubies ou Sidonie Groignet ou Aurélie Vigent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s