« SI NOUS PRENIONS LE TEMPS », CHLOE HERNANDEZ EN MAÎTRESSE DES HORLOGES

sinsprenionsletps

CRITIQUE. « Si nous prenions le temps » – Chorégraphie Chloé Hernandez Et Orin Camus. Cie YMA. Du 12 au 20 février au Glob théâtre, Bordeaux.

Une chorégraphie qui donne envie de méditer et vivre différemment.

D’abord les sons viennent dans l’obscurité. Le vent souffle ses élans contre le bois et porte l’âme du spectateur vers quelque horizon de rêve. La musique et les respirations révèlent toute la vie de ce couple de corps en pleine expansion. Chaque geste est d’une précision extrême, chaque émotion nous touche directement.

Les corps. Perdus l’un pour l’autre dans les affres d’un monde épileptique et soumis au pulsations de NOS quotidiens. Oui, c’est la force de cette œuvre que de parler de nous à travers eux. Eux : ce couple qui se cherche et se perd sans aucune réserve mais qui se retrouve. Avec la finesse et le regard de l’Amour les corps se retrouvent, pudiquement nus et voués l’un à l’autre, grâce au travail d’intimité fait au travers de l’éclairage, lumière qui vêt chaque séquence à la perfection, comme un costume sur mesure à la nudité émouvante de cette performance.

Chloé Hernandez et Orin Camus nous offrent un rare moment de complicité et d’émotion tout en douceur et tendresse. Puissent leurs gestes et leurs intentions inspirer nos quotidiens.

Daniel Millo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s