BRUXELLES : RENCONTRE AVEC LES COMEDIENS DU « CYRANO »

cyranotrp1

RENCONTRE. « CYRANO DE BERGERAC » – d’après Edmond Rostand – Mise en scène de Thierry Debroux – Théâtre Royal Du Parc – Bruxelles – du 12/09/19 jusqu’au 20/10/2019 – représentations (**) à 20h15 (du mardi au jeudi), à 15h00 les dimanches et le samedi 12 octobre (relâches les lundis).

La magie opère quelque soit le lieu ! Juste excellent, et pour cause, on y retourne ! Rencontre avec les comédiens. Le « Tribune » n’a pas pu résister, il fallait revoir cet extraordinaire spectacle, avec une deuxième perspective, cette fois-ci à Bruxelles.

Souvenez-vous, Le « Tribune » était à l’Abbaye de Villers-la-Ville en juillet dernier pour vivre la fabuleuse représentation de Cyrano de Bergerac, version du talentueux Thierry Debroux et, dans le rôle principal, l’étonnant Bernard Yerlès. (https://lebruitduofftribune.com/2019/07/26/a-labbaye-de-villers-un-cyrano-tout-simplement-fabuleux/ ).

Un début qui commence par la fin avec un Cyrano bien mal en point. Roxane est avec lui et ne se rend compte de rien. La scène se transforme, nous voilà transportés dans leur passé.

Si le site magique de l’Abbaye se prêtait à merveille à ces scènes de cape et d’épée, de romance et de passion tout en poésie, la scène du très beau Théâtre Royal du Parc, n’est pas en reste. La magie opère de la même manière, mais cette fois-ci, le public est plus concentré sur les dialogues, les personnages sont plus proches de lui, il est captivé, moins attiré par les lumières des colonnes de la belle Abbaye. Certaines scènes semblent différentes, alors qu’elles sont juste sublimées et sans doute portées encore plus haut : les artistes ont endossé leur rôle comme une seconde peau. Rien à redire donc, tant au point de vue de l’originalité des différents décors que celui de la mise scène, et certainement du jeu des comédiens, le tout mis une nouvelle fois en valeur. Le spectacle est bluffant, émouvant, drôle. Mais surtout, il s’agit d’un véritable travail d’équipe, tant au niveau de la technique et autres (*), que celui de la fantastique troupe de comédien/ne/s toutes et tous aussi talentueux les uns que les autres. Leur complicité est évidente sur scène, avec un Bernard Yerlès évidemment épatant, un rôle presque sur mesure, pourrait-on dire, un rôle qui lui va comme un gant.

Un Éric De Staercke en Comte de Guiche toujours plus vrai que nature, avec une telle voix, impossible de ne pas tomber en admiration. Un Michel Gautier très drôle en moine capucin (entre autres rôles) ; excellents aussi Cédric Cerbara, Olivier Francart, Michel Poncelet, l’adorable Lucie De Grom en bonne sœur attachante, et bien sûr Damien De Dobbeleer, le Christian amoureux d’une Anouchka Vingtier dans les habits de Roxane, la belle. Et puis tous les autres que l’on ne peut énumérer ici (voir ci-dessous) qui méritent tout autant le détour. Plusieurs projets attendent ces talents à suivre certainement.

Rencontre avec les comédiens

À la question « Est-ce différent de passer d’une scène telle que l’Abbaye de Villers-la-Ville à celle du Théâtre Royal du Parc ? », les comédiens s’accordent à dire que la proximité avec le public est sans doute la pensée qui leur vient en premier à l’esprit, avec une scène plus petite, évidemment, rendant les mouvements plus restreints, mais le plaisir de jouer est le même, voire même plus intense, et on le ressent !

À Bernard Yerlès : Dom Juan, Cyrano de Bergerac, quel autre personnage aimeriez-vous endosser au théâtre ?
« Après Cyrano, j’aimerais faire une pause, sans doute une année » confie-t-il, mais l’acteur ne disparaît pas pour autant, puisque la série télévisée « Alexandra Ehle » reprend prochainement, pour retrouver un Bernard Yerlès dans la peau du commandant de la police judiciaire aux côtés de Julie Depardieu (Alex). C’est l’histoire d’une légiste qui a décidé de rendre justice aux morts qu’elle examine et dont l’action se déroule à Bordeaux. Avis aux amateurs !

Un succès pour cette première à Bruxelles : Cyrano de Bergerac continue jusqu’au 20 octobre 2019.

« À la fin, je touche ! » dit Cyrano : Pour toucher, il nous a vraiment touché : À voir et/ou à revoir sans aucun doute !

Julia Garlito Y Romo,
à Bruxelles

Les comédiens : Bernard Yerlès (Cyrano de Bergerac), Eric de Staercke (Comte de Guiche) ; Michel Poncelet (Ragueneau) ; Jean-Philippe Altenloh (Le Bret) ; Anouchka Vingtier (Roxane) ; Damien de Dobbeleer (Christian de Neuvilette) ; Béatrix Ferauge (La Duègne – Mère Marguerite) ; Julian Besure (Valvert) ; Olivier Francart (Lignière) ; Jean-François Rossion (2ème Marquis – Carbon) ; Marc Laurent (1er Marquis – et Poète – Cadet) ; Anthony Molina-Diaz (Le Mousquetaire – Cadet) ; Mickey Boccar (Brissaille – L’Apprenti – Cadet) ; Michel Gautier (Le Bourgeois – 2ème Poète – Capucin) ; Cédric Cerbara (Bellerose – 3ème Poète – Cadet) ; William Clobus (Le Voleur – Poète – Cadet) ; Stephan Fraser (Montfleury – Cadet) ; Claudine Gourdin (Lise – Une sœur) ; Lucie de Grom (La Distributrice – Sœur Marthe) ; Arthur Ferlin (Le Jeune Homme – Cadet).

(*) Toute l’équipe autour de ce projet mérite que l’on s’y intéresse de près : Assistanat à la mise en scène : Catherine Couchard ; Scénographie : Vincent Bresmal et Mathieu Delcourt ; costumes : Anne Guilleray ; Lumières : Xavier Lauwers ; maquillages : Florence Jasselette et Urteza Da Fonseca ; chorégraphie des combats : Jacques Cappelle

Une coproduction du Théâtre Royal du parc, de Del diffusion Villers, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar, du Théâtre de Liège et du théâtre de l’Éveil.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s