« OPENING NIGHT » : ADJANI & CYRIL TESTE, D’APRES CASSAVETES

Adjani-Site-Gde-1024x580

AGENDA. Opening Night – d’après le scénario de John Cassavetes – mise en scène Cyril Teste – avec Isabelle Adjani – Théâtre de Namur – du 22.02 au 02.03.2019.

Isabelle Adjani dans un portrait rêvé sur le métier d’actrice: ces funambules qui glissent sur les fils de leur vie et de leur rôle, mêlant l’une et l’autre, se confiant, s’interrogeant… Une magnifique mise en abîme d’une star en équilibre entre les deux mondes, les deux faces de la réalité qu’elle habite.

Librement et adapté du film éponyme de John Cassavetes, Opening Night représente le soir de la première d’un spectacle. C’est l’instant magique de la “nuit” où tout va “s’ouvrir”, où les acteurs et le public vont se rencontrer pour la première fois.

Avant cela, il y a le travail, les recherches, les rencontres… Avant cela il y a l’actrice face à elle-même et à son rôle: que dit-elle, que pense-t-elle devant le miroir de sa table de maquillage avant d’aller rejoindre cet espace où tout se joue, ce lieu étrange qu’on appelle le plateau? Isabelle Adjani, l’une des plus grandes actrices françaises à la renommée internationale, viendra créer ce spectacle sur la scène du Théâtre de Namur avant de le jouer en France. Dans une mise en scène de Cyril Teste, qui avec son Collectif MxM, s’est imposé comme une personnalité du théâtre où il invente une langue vivante et mêle images, son, lumière et nouvelles technologies avec l’acteur au cœur du dispositif.

Prochaines dates :
Le Quai, Angers, du 6 au 16 mars 2019
Théâtre des Célestins de Lyon du 26 mars au 3 avril 2019
Théâtre des Bouffes du Nord du 3 mai au 26 mai 2019
Théâtre du Gymnase de Marseille du 3 juin au 6 juin 2019
Le Printemps des Comédiens de Montpellier du 12 au 15 juin 2019

Publicités

Une réflexion au sujet de « « OPENING NIGHT » : ADJANI & CYRIL TESTE, D’APRES CASSAVETES »

  1. Spécial mais ennuyeux
    Mise en scène sortant de l’ordinaire. Mais texte (quand il y en a) très ennuyeux. Quant à Isabelle Adjani, elle est très (trop) sobre. Presque inexistante. Si vous n’êtes pas dans les premiers rangs, vous devinerez que c’est elle. En effet, ça se déroule dans une semi pénombre, et l’actrice a ou un bonnet de laine avec des cheveux lui couvant la moitié du visage, ou avec de grosses lunettes de soleil à la Jackie Kennedy, étant presque toujours ou de dos ou de côté. Et pour le salut final… l’interprète vient saluer avec…Je vous laisse le « plaisir » de deviner… Très déçu. Je m’attendais à une Isabelle Adjani flamboyante. J’ai entrevu une Isabelle Adjani qui ne voulait pas paraître.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s