« ION », DE CHRISTOS PAPADOPOULOS : UNE LENTE MEDITATION

CRITIQUE. « ION » de Christos Papadopoulos – Théâtre Vidy-Lausanne – les 8 et 9 octobre 2018.

Dans le cadre du thème « Lausanne Méditerranée » se déroulant du 8 au 13 octobre 2018, le théâtre de Vidy accueille plusieurs spectacles issus d’artistes grec.que.s, dont celui du chorégraphe Christos Papadopoulos intitulé « Ion », les 8 et 9 octobre.

Sur la scène nue et noire, seulement éclairée par un tube néon posé sur le sol, une créature se devine, sillonnant la surface à tout petits pas pressés, y dessinant des méandres. Elle est bientôt suivie d’autres formes que l’on devine humaines. Sans jamais se toucher ou se bousculer, elles fendent l’espace à toute allure, dessinant des arabesques. La sonorité mouillée de leurs pieds nus heurtent le sol. Des chauves-souris dans la nuit?

Bientôt, une légère brume s’élève suivie d’un parfum poudré. Les sons de basse deviennent battements. Les silhouettes glissent alors en un va-et-vient latéral, tandis que le néon s’élève au fond de la salle nous plongeant dans de lumineuses abysses donnant à voir les dix danseurs et danseuses, torses nus, pantalons noirs.

Caressés par une musique lancinante et répétitive, les mouvements se font subtils. Chaque partie des corps se meut avec délicatesse et fluidité sur les troncs de leurs jambes serrées. Par mouvements successivement ouverts et fermés, les pieds bougent sur le sol, déplaçant imperceptiblement les êtres. Les regards, seuls points d’accroche, sont d’une fixité impressionnante.

Et c’est un saisissant tableau mouvant qui s’offre au public. Atomes, végétaux, animaux? Portée par des tempos musicaux qui se chevauchent, l’allégorie incarnée par ces organismes s’articule en une cohésion infaillible. Algues bercées par le courant marin. Nuées d’oiseaux en murmuration. Cellules en harmonie.

Dans le talc du sol, il reste des traces évocant les reflets du soleil sur la mer.

Les déplacements et les gestuelles des danseurs et danseuses sont sidérants d’harmonie et de précision. Une heure de lente et sublime méditation à savourer.

Culturieuse

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s