L’INTEGRALE GONFLEE DES « TROIS MOUSQUETAIRES », AVEC BRIO !

CRITIQUE. « Les Trois Mousquetaires – L’intégrale » – d’après Alexandre Dumas – Mise en scène : Clara Hédouin, Jade Herbulot et Romain de Becdelièvre – Collectif 49701 – présentation en 3 parties de 1h40, 1h50, 2h30 en déambulation gratuite dans la ville – TGP, Théâtre Gérard Philipe, Saint-Denis – 28 & 29 septembre 2018.

Investir les lieux, mêler la découverte du patrimoine tant littéraire qu’architectural et réinventer un texte à l’aide d’une langue moderne et de nouveaux codes liés aux séries TV et autres ! Voilà le défi de cette jeune troupe qui s’empare avec brio du roman « Les Trois Mousquetaires » d’Alexandre Dumas.

Cette pièce est initialement prévue pour être jouée sous la forme de petits épisodes d’une demi-heure avec comme plateau une église, une place ou tout autre lieu proposé dans le cadre d’un spectacle de rue. Dans le cadre de ce Printemps des Comédiens, le Collectif 49701 proposait un découpage de cette saga en trois spectacles distincts et, une fois par semaine, l’intégrale.

Durant près de six heures (pour l’intégrale) le spectacle est entrecoupé d’entractes à des moments propices afin que chacun, public compris, puisse reprendre son souffle. Cette jeune troupe enchaîne des épisodes comme ces mini-séries que l’on peut voir tous les soirs devant son petit écran. Générique de début, épisode et générique de fin, tout est là et pourtant tout est différent. Sans méchanceté aucune mais avec malice, la troupe accapare et malmène tous les codes que nous avons l’habitude de voir au théâtre ou à la télé, chacun en prend pour son grade mais toujours avec bienveillance. On sent bien à chaque bon mot tout l’amour que portent ces comédiens et les trois metteurs en scène aux formes anciennes et actuelles du théâtre et de la comédie.

Comment ne pas entrevoir dans cette folie la patte d’illustres anciens tels les Monty Python dans ce non-sens très anglais, ou ,quelquefois, celle d’un Tex Avery sous l’emprise de LSD ou, plus près de nous, une gestuelle de héros de jeu vidéo de plateau, comme quand d’Artagnan part en courant avec son sac à dos tel un « sonic » de cape et d’épée ? Tout est là, toujours proche de la caricature mais sans en ôter l’essence et la finesse, avec même quelques intrusions de nos politiques qui n’ont parfois rien à envier au retors Cardinal ou à la perfide Milady.

L’ensemble des comédiens projette, lors de cette intégrale, une énergie époustouflante et parvient cependant à ne pas sombrer dans un cabotinage potache dû au trop plein d’adrénaline qui leur permet de tenir dans la durée, sans pour autant gommer la finesse du jeu qu’ils savent proposer. En lieu et place de changements de décors, le collectif utilise l’environnement, public compris, et évolue pour le coup au sein du parc du Domaine d’O dans son intégralité. Le public bouge avec l’intrigue comme pour suivre ces mousquetaires dans leur périple, même sur ce bateau pour Londres.

Impossible de ne citer que les trois metteurs en scène ou tel ou tel comédien tant il paraît évident qu’il s’agit d’un travail de plateau et de recherche et que le nom de cette troupe « Collectif 49701 » prend tout son sens dans une homogénéité qui ne cède en rien au talent individuel et ou chacun semble à l’écoute et au service de l’autre.

Nul doute que le public suivra longtemps cette proposition pour les prochains cycles du roman de Dumas et plus tard pour de nouvelles formes qui, il faut l’espérer pour l’évolution de cette troupe, seront sans doute différentes mais abordées avec ce même amour du jeu.

Un excellent moment de théâtre accompagné par cette jeune troupe qui, à l’image du jeune d’Artagnan, ne manque ni de fougue ni de cœur ni de talent.

Pierre Salles,
vu au Printemps des Comédiens en juin dernier

En itinérance dans la ville de Saint-Denis – entrée libre sur réservation
saison 1 : vendredi 28 septembre à 18 h – Place de la Légion d’Honneur
saison 2 : Samedi 29 septembre à 15 h – Place Victor Hugo
saison 3 : Samedi 29 septembre à 17h30 – Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis

Photo © Aurélien Gabriel Cohen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s