LES « NOCES DE SANG » AUX FÊTES NOCTURNES DE GRIGNAN

AGENDA. « Noces de sang » d’après Federico Garcia Lorca – Mise en scène de Vincent Goethals – Fêtes Nocturnes de Grignan (26), du 29 juin au 25 août 2018.

Un drame passionnel se noue dans l’écrasante chaleur de l’Andalousie du début du 20° siècle. Le silence, le chant et le mouvement des corps ont la part belle dans la mise en scène épurée de Vincent Goethals. Pas d’illusion naturaliste dans ce drame tout en retenue, rythmé par les Canciones espanolas antiguas. Une partition théâtrale et musicale qui, loin de tout folklorisme, remue les tréfonds des âmes et leurs douleurs incommensurables.

Inspiré par un fait divers tragiquement banal rapporté dans le journal A.B.C. en juillet 1928, Federico García Lorca écrit Noces de sang entre 1931 et 1932, après quatre ans de réflexion et de maturation. Dans une région aride du sud de l’Espagne, un mariage va être célébré. Mais dès les premières scènes, on pressent le malheur : la préparation des noces ne fait pas oublier les anciennes fiançailles avortées, qui liaient la Fiancée à Leonardo, un Félix – la famille de ceux qui ont tué le père et le frère du Fiancé-.

Un double deuil dont sa mère ne s’est jamais remise. Cette ombre s’épaissit peu à peu. D’autres ténèbres, plus troubles, plus terribles s’annoncent. Leonardo, désormais marié et père d’un tout jeune enfant, devient fébrile à l’approche de la noce. Il n’apparaît que furtivement dans sa propre maison, rôde sous les fenêtres de la Fiancée, et ne cesse d’épuiser son cheval à de longues cavalcades nocturnes. La Fiancée, de son côté, malgré son impatience affichée de nouer son destin à son promis, vibre elle aussi d’une nervosité croissante.

Eclate enfin ce qui l’attache à Leonardo : une passion sourde, invincible, au-delà même de l’amour. Les deux amants disparaissent au cours de la noce et s’enfuient, aussitôt pris en chasse par le Fiancé. L’issue sera tragique : guidés par la lune et la mort, les deux jeunes hommes s’entretuent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s