« #OPTIMISTE », DEBOUT POUR PE !

CRITIQUE. « #Optimiste », nouvelle version de Pierre Emmanuel, alias, PE. – Centre Culturel d’Uccle -Bruxelles-. 18/01/2018.

La salle est comble, l’excitation est palpable, PE au Centre Culturel d’Uccle est très attendu. Le parrain artistique de notre humoriste national, qui n’est autre que Vincent Taloche, apparaît sur scène pour nous mettre l’eau à la bouche. En première partie de son spectacle, le wallon Freddy Tougaux régale le public de son humour à la « Mr et Mme tout le Monde ». Un accent à couper au couteau, un genre disjoncté, qui chauffe la salle en l’honneur du jeune trentenaire.

Drôle ? Je confirme, of course, mais c’est bien plus que ça. Telle une ombre chinoise, PE nous apparaît en musicien et déjà le rire ampli la salle. Enfant, il voulait être trompettiste, il devient humoriste! C’est ce qu’il nous raconte à travers les anecdotes de son parcours, celle des difficultés rencontrées pour vivre de son métier, et les dures réalités pour la recherche d’un emploi. Autodérision, c’est aussi ça Pierre Emmanuel: « faire carrière dans l’humour en Belgique ? Ça c’est optimiste! »
Pas de tabous pour les sujets qui font rire, aussi, nous dit-il, « Optimiste est un spectacle à voir en famille, sauf si vous avez des enfants ».

De ses débuts il y a une dizaine d’années, à aujourd’hui, quel parcours! Une belle évolution, un talent certain, qu’il ne doit désormais plus prouver. Lauréat 2015 au Festival Voo Rire de Liège, grand gagnant du Festival International du Rire de Bastogne en 2016, il remporte un grand succès qui le mènera à assurer les premières parties d’Alex Visorek, Jeremy Ferrari, Gad Elmaleh et Adams, pour ne citer qu’eux. Avec un humour décalé et le style « Trash convivial » qu’il aime et le caractérise, il passe de la Belgique à Paris, du Québec à Marrakech, de la Suisse à Abou Dhabi et même Arabie Saoudite, ce qui fait de lui un artiste international dont la renommée n’est plus à faire…

Standing ovation du public ucclois, « Optimiste » revisité, un show comme on les aime, avec un PE juste excellent tant dans l’improvisation, que dans l’interaction avec le public.

Julia Garlito Y Romo

Le 26/01 à Jodoigne, affiche déjà complet. (Autres dates, autres lieux: http://www.lesitepe.com). Retrouvez également les chroniques de PE dans « Matin première » sur la RTBF.
A lire: PE, le bruit du off, lors de son passage à Avignon en juillet 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s