EXPO MODIGLIANI : « TON DEVOIR REEL EST DE SAUVER TON RÊVE »

CRITIQUE. Exposition MODIGLIANI – Tate Modern Londres – 23 Novembre – 2 Avril 2018 – 10h – 18h et jusqu’à 22h vendredi et samedi.

La TATE MODERN nous offre une superbe monographie de l’une des figures les plus marquantes de l’art du début du XXe siécle. Cette exposition en réunissant les peintures, sculptures et dessins, relie Modigliani à sa vie parisienne et au peu de temps passé dans le sud-est de la France durant la première guerre mondiale.

Modigliani est reconnaissable entre tous. Peintre maudit, du fait de sa trajectoire de vie, il suscite l’intérêt d’un large public. Considéré comme un peintre facile, il a sa vérité personnelle et sa perception du personnage, de son modèle. Cette unicité de son art fait qu’un seul coup d’œil nous permet d’identifier une toile de Modigliani. L’artiste se crée un style unique après avoir abandonné, à son grand désespoir, la sculpture pour s’essayer au cubisme, au tachisme.

Modigliani nous accueille à son exposition avec son auto-portrait en Pierrot. Peint en 1915. Figé dans sa majesté. Hiératique. Paradoxalement, ce qui frappe dans cet auto-portrait peint de biais, c’est le regard; ce regard intérieur. C’est son génie expressionniste dans la lignée de Matisse, Picasso, de nous proposer d’être à l’intérieur de cet œil intérieur et de nous offrir, pour l’ensemble de l’exposition, ( une centaine d’œuvres : peintures , dessins, sculptures) sa vision du corps humain, unique dans l’histoire de l’art.

Les portraits de ses compagnes, Béatrice Hastings et Jeanne Hebuterne, de ses amis ici réunis, Pablo Picasso, Diego Rivera, Max Jacob, Jean Alexandre, Paul Guillaume, Juan Gris, Soutine, Léopold Zborowski…sont rarement ressemblants; d’ailleurs ses modèles sont le plus souvent mécontents. Jean Cocteau n’aimait pas le sien, Picasso, Rivera non plus: « le portrait ne ressemble pas au modèle, néanmoins il ressemble à Modigliani, ce qui est, au bout du compte le plus important ».

Quelques portraits de femmes, d’un jeune homme en pantalon court, d’un marchant d’art, d’une fille du peuple ont tous la même caractéristique: orbite vidé; noir, bleu, vert, ce regard intérieur. Même Jeanne Hebuterne, sa muse, son amour exclusif, n’a pas eu droit au miracle de ses yeux dont la couleur doit varier dit-on entre le ciel et la mer. Portraits de Jeanne Hebuterne dont Modigliani était admiratif de ses dons de peintre, complémentaires du sien; de Béatrice Hastings journaliste et poétesse anglaise… De sa relation tumultueuse avec sa poétesse, il dérivera longtemps sur les rives du Styx.

Pour la première fois, cette exposition comporte trois exemples de peinture du même modèle, habillé, déshabillé, les montrant comme des femmes contemporaines avec des caractères distincts: l’une est debout, nue; l’autre se reposant à une table.

Autre aspect essentiel, le travail graphique, brillant est indispensable à la compréhension de son œuvre, au même titre que l’immense talent de Modigliani sculpteur. Il était fasciné par l’œuvre sculptée de Constantin Brancusi. Pendant 4 ans, il taille la pierre et pense même arrêter la peinture, mais sa santé fragile l’oblige à cesser cette activité. Ces sculptures, peu connues, de l’artiste, sont impressionnantes. Déjà s’esquisse les traits fins du visage. L’influence de l’art africain et Khmers va donner ces visages longs et allongés qui vont devenir la signature de Modigliani et l’expression de ses sentiments. C’est pour lui une façon de trouver une échappatoire dans un style atypique pour son époque, empreint de références fauves, cubistes et impressionnistes.

Une salle est réservée exclusivement à une dizaine de nus féminins, peints comme s’il cherchait l’idéal féminin.
Les nus sont sans doute les œuvres les plus connues, les plus provocantes. Les modèles, les mœurs rigoristes s’offrent quelques libertés. Ah!les poils… La morale lâche du lest. Ces modèles dominent les compositions, établissant un contact visuel avec le public. A travers leurs visages maquillés faisant allusion à l’influence grandissante des stars féminines de l’époque, l’artiste célèbre les nus avec beaucoup de portraits iconiques et allongés où se dégage une sensualité palpable.

En 1917 , Modigliani fait scandale à la galerie Berthe Weill: plusieurs nus choquent les regards, la police intervient et appose la censure de sa seule exposition personnelle de son vivant, pour cause d’indécence. En 2015 le « Nu couché » le même qui en 1917 avait fait décrocher les toiles de son exposition a été ‘flouté’ dans les médias anglo-saxons alors qu’il est au cœur de l’actualité chez un marchand d’art!!

Amedeo quitte Paris pour fuir la guerre. De juillet 1919 à janvier 1920 il peint ses plus belles œuvres. Nu couché* paysage de Cagnes sur mer, autoportrait… En l’absence de modèles professionnels mais surtout d’argent il peint des enfants et leurs amis. Modigliani expérimente la peinture de paysage. Le tableau Cagnes sur mer peint en 1919 représente un paysage avec une petite maison dans le fond que Modigliani a partagé avec le peintre russe Chaim Soutine. Les écrivains sont fécondés par leur époque. Les peintres ne dérogent pas à la règle. Modigliani a puisé jusqu’à l’envie chez ses contemporains: Brancusi, Picasso, Cezanne…

J’y vais, j’y cours…Pour Modi, pour l’exceptionnelle présentation d’œuvres dont plus d’une trentaine viennent du privé…et l’impressionnante architecture, toujours à redécouvrir, de la TATE MODERN. Un petit plus : le film du réalisateur Mick DAVIS avec Andy Garcia et Elsa Zylberstein.

Un regret : La TATE MODERN jamais ne propose le catalogue de n’importe laquelle de ses expositions, autrement qu’en Anglais.

André Michel Pouly

*Nu couché, huile sur toile peinte par Modigliani en 1917, acheté en novembre 2015 par un collectionneur Chinois est la deuxième œuvre la plus chère jamais vendue aux enchères après « les femmes d’Alger » de Pablo Picasso.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s