VOUS AVEZ DIT MENAGE ? OUI, MAIS ALORS FACON ZIDANI !

CRITIQUE. ZIDANI – « Quiche Toujours », Texte et jeu de Sandra Zidani, au Théâtre Saint-Michel, rue Père Eudore Devroye 2, Bruxelles, jusqu’au samedi 25/11/2017, à 20h30.

Un public en retard à peine ou pas installé sur leur siège, Zidani, à l’accent bien bruxellois, ne se gêne pas pour leur faire savoir que ça ne se fait pas! Les rires éclatent avant même que ne commence le spectacle. Le public est averti, Zidani n’a pas la langue dans sa poche. Elle doit partir tôt, on est pas là pour perdre son temps. Elle est en tournée partout en Belgique pour son « ménage du printemps » mais pas n’importe lequel. Il est pour tous, à savoir, homme et femme en toute égalité ! « Bordel total full cuisine »! « Zidani can do it »! Que la soirée à la « TupperWives » commence. Vérités dites avec un humour totalement décalé, mettant en scène chansons et autres personnages disjonctés en mode « visio-conférence », la priorité est à la défense des droits humains. Le public est pris à parti et se tord de rire.

Sandra Zidani, belge d’origine algérienne, n’en est pas à son premier spectacle, loin de là. Adorée par le public belge, mais pas seulement, cette historienne en histoire de l’art, avec un bagage d’histoire des religions, passionnée de théâtre, fervente défenderesse des droits de la femme, révèle les zygomatiques de toutes et tous internationalement. Mais pas seulement, puisque Sandra est aussi une artiste peintre et a plusieurs expositions à son actif.

Le projet « Quiche toujours » (spectacle créé en 2014 à Paris) se décline en trois phases, peut-on lire sur le site de Zidani: « http://www.zidani.be »: le spectacle et l’animation pédagogique le collectif « Fuck la Vaisselle » et le film témoin qui sera disponible début 2019 sur la plateforme via le site: http://www.fucklavaisselle.be ».

Drôle, géniale, complètement décalée, un personnage aux multiples facettes, haut en couleur et en diversité, Zidani, une humoriste humaniste généreuse et tendre, à voir certainement, à découvrir sûrement. Une heure trente de pur bonheur à la Zidani, le temps passe décidément trop vite.

Julia Garlito Y Romo

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s