« GAUGUIN, L’ALCHIMISTE », PAUSE LASCIVE DANS UN CABINET DES CURIOSITES

MAGAZINE. « Gauguin, l’alchimiste » – Grand Palais Paris. Du 11 octobre 2017 au 22 janvier 2018.

De Pont-Aven à la Martinique, de Tahiti aux ultimes Marquises, cette exposition consacrée à Paul Gauguin, au Grand Palais, nous invite à découvrir « son cabinet des curiosités ». Une soixantaine de toiles post-impressionnistes ponctuent le parcours parmi les céramiques, les bois sculptés, son manuscrit Noa Noa qui relate son expérience immersive dans ce qu’exhale Tahiti… Une véritable invasion des couleurs.

Certainement l’un des peintres français majeurs du XIXeme siécle, il est avec son Maître Pissarro et un certain nombre de peintres dits « révolutionnaires » l’un des précurseurs de l’art moderne. Il a révolutionné l’impressionnisme grâce à son originalité. C’est à Pont-Aven qu’il trouve son style, « le synthétisme « en rejetant la peinture « classique » : ce peintre hyperactif, aux visions sensuelles, a exploré puis dialogué avec toutes sortes de pratiques allant des estampes à la céramique, la sculpture, la photographie, la musique, celle de Wagner, entre autres ! Sa rencontre majeure avec Vincent Van Gogh, grâce à son frère Theo, l’oriente plus spécifiquement vers une peinture qui se charge de matière et d’impressions concrètes.

Gauguin, c’est la Bretagne, les serveuse de Pont-Aven, les îles ensoleillées, Tahiti, les Marquises, la végétation luxuriante et les vahinés lascives. Paul Gauguin, né le 7 juin à Paris, fatigué et malade de syphilis meurt le 8 mai 1903, à Atuona, Hiva Oa, aux îles Marquises, dans sa case baptisée la « Maison du jouir ».

Deux bonnes heures pour apprécier cette exposition, qui, hasard ou pas du calendrier, fait suite au film réalisé par Édouard Deluc, sorti en 2017,  » Voyage de Tahiti », avec Vincent Cassel dans le rôle de Paul Gauguin.

Un regret, l’absence d’un tableau : (que vous pouvez voir au Musee d’Orsay) « le Talisman » Ou « Bois d’Amour » de Paul Cerisier (paysage se reflétant sur l’eau, tableau originel du mouvement). Paul Gauguin et Paul Cerisier se sont rencontrés à Pont-Aven. Les conseils de Gauguin ont eu une influence certaine sur Cerisier et son groupes Les « Nabis ».

André Michel Pouly

Horaires d’ouverture : Dimanche, lundi, jeudi de 10 h à 20 h., Mercredi, vendredi, samedi de 10h à 22h. Fermeture hebdomadaire le mardi.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s