« JERÔME BEL » DE JERÔME BEL AU FESTIVAL D’AUTOMNE

Spectacle recommandé.
JÉRÔME BEL (1995) – Théâtre de la Ville – Espace Pierre Cardin – 2 au 7 novembre 2017 – Dans le cadre du Festival d’Automne à Paris 2017

Manifeste minimaliste appliqué à la danse, Jérôme Bel continue de surprendre par sa radicalité et sa force critique.

Pièce signature du chorégraphe, Jérôme Bel fonde le projet d’atteindre un certain « degré zéro » de la danse, selon un geste inspiré par Roland Barthes. Sur un plateau dépouillé à l’extrême, réduit à son minimum opérant, la dramaturgie est assurée par la lumière, la musique et l’action des corps dans l’espace (chanter, s’ausculter, se mesurer, se marquer ou se frotter). À ce dénuement scénique répond la nudité intégrale des cinq interprètes qui se défont de leurs significations sociales, politiques ou économiques pour revenir à un état d’objectivation, ravalés au rang d’objets manipulables et instrumentalisés. Dans une pièce à l’humour tragique, ces corps moyens et bruts, dans lequel chacun peut se projeter, tournent ainsi en dérision les normes qui les définissent pour mieux s’émanciper de leurs assignations.

(Florian Gaité, dp)

Photo Herman Sorgeloos

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s