EN NOVEMBRE, LE TCI FAIT « LE GRAND PARI DE L’AMOUR »

« LE GRAND PARI DE L’AMOUR » – TCI, Théâtre de la Cité Internationale Paris – du 2 au 21 novembre 2017.

Où en sommes-nous de l’amour ? Trame dominante de l’expression artistique, fondement de la psyché, pivot mystérieux des relations humaines, les motifs ne manquent pas de faire le point avec les générations qui se succèdent. Faut-il « réinventer le risque et l’aventure contre la sécurité et le confort » comme le formule Alain Badiou ? Que dire de l’emprise du virtuel, de la prostitution ou de la pornographie sur Internet, des sites de rencontre, des implications éphémères ou des regards désabusés sur l’amour ? De jeunes artistes expriment l’envie d’y croire, d’y voir un vecteur de construction, fût-ce par l’échec. Dépassement de soi, quête du sublime, beauté de l’engagement, élévation de l’attirance pour l’autre au rang d’une espérance païenne. Bref, ils tentent de se situer au-delà des discours suspicieux.

GUILLAUME BARBOT – Amour
2 > 21 novembre
Un état des lieux contemporain qui élève l’amour au rang d’une croyance païenne et fougueuse. Immergés dans un théâtre de sensations, comédiens, musiciens et danseurs s’emparent d’une enquête sur cette « arme de construction massive ».

ELSA GRANAT / ROXANE KASPERSKI – Mon Amour fou
6 > 21 novembre
Echappée d’années d’amour pour un homme qu’elle voyait plonger dans ses oscillations bipolaires, l’actrice cicatrise en direct. Sans une once de complaisance, la parole jaillit en un flot d’émotions, d’amour et d’humour.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s