« UNE NUIT DE GRENADE », FRANCOIS-HENRI SOULIE, HENDAYE

« Une nuit de Grenade » de François Henri Soulié – SAMEDI 07 OCTOBRE – 20h30 – Espace Mendi Zolan – HENDAYE (64).

Grenade, août 1936. La ville est aux mains des nationalistes. Ce soir du 18 août, le célèbre musicien et compositeur espagnol Manuel de Falla, apprend l’arrestation de son ami Federico Garcia Lorca. Il se rend dans les bureaux du gouverneur civil de Grenade pour obtenir sa libération.

Cette confrontation est emblématique de l’inévitable rapport de force qui s’instaure toujours entre la pensée créatrice et la pensée totalitaire.

Comme dans sa précédente création « Appelle moi Olympe », Jean Claude Falet fait théâtre d’une uchronie en mettant en scène ce huit clos pour trois comédiens.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s