AVIGNON : LE CHÊNE NOIR FÊTE SES 50 ANS EN BEAUTE !

« Souvenirs vivants de mes 50 ans de Chêne » – Conférence de Gérard Gelas – jeudi 5 octobre 19h – Théâtre du Chêne Noir Avignon.

Le 5 octobre, le chêne Noir ouvre sa saison d’hiver 17/18 en continuant de fêter ses 50 ans d’activité. Pour l’occasion, Gérard Gélas donnera une conférence autour du livre-anniversaire du Chêne. Suivra toute la saison un programme plutôt riche avec deux créations du directeur du lieu, « Virgilio, l’exil et la nuit sont bleus » (le 18 octobre), et « La P… respectueuse » (en novembre). Mais aussi Philippe Caubère qui revient au Chêne en octobre avec « Adieu Ferdinand », une conférence de Gao Xingjian, prix Nobel de Littérature, et bien sûr de nombreux accueils de spectacles et conférences…

1967-2017. Ce sont les 50 ans du Chêne Noir. Après la fête de l’été, voici maintenant le temps des trois autres saisons. Nos retrouvailles avec tous ceux qui donnent certains soirs à la rue Sainte-Catherine des airs d’été, même quand souffle le froid mistral de l’hiver.

Pour ces retrouvailles, j’ai envie de vous faire partager certains souvenirs de ces 50 années. Vous parler des débuts, de l’interdiction de La Paillasse aux seins nus, d’Ariane Mnouchkine et de ma rencontre chez elle avec Caubère, de Lucien Attoun et de Roger Blin, de Laurent Terzieff et Philippe Avron, des tournées – notamment une certaine tournée en Pologne, à l’époque où le rideau de fer existait encore.
Vous parler des créations, d’Aurora, de L’Eclipse de l’Indien, de Miss Madona, de Confidences à Allah, et de bien d’autres…
Vous parler de notre installation rue Sainte-Catherine, après notre départ du premier petit théâtre de la rue Saint-Joseph.
Vous parler de la musique, de Léo Ferré et de Magma, entre autres. . .
Vous parler aussi d’une certaine idée du théâtre : d’un théâtre populaire, et souvent politique, comme le définit mon ami auteur et metteur en scène genevois Dominique Ziegler.
Vous parler de nos rêves à venir, car si nous sommes certes heureux de célébrer cet anniversaire, rien ne s’arrête à lui, mais tout commence, ou continue, comme on le voudra.

Gérard Gelas

Tout le programme : http://www.chenenoir.fr/saison-article/saison-du-theatre-du-chene-noir-avignon/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s