« ANDROMAQUE A L’INFINI », ET A TOUTE BERZINGUE

CRITIQUE. UNE SEMAINE D'ART EN AVIGNON : « Andromaque à l’infini » d’après Jean Racine – Mise en scène de Gwenaël Morin – spectacle itinérant du 24 au 31 Octobre à 18h00. Comme à son habitude et depuis un certain temps Avignon met le pied à l’étrier à de jeunes comédiens issus de différentes structures. … Continuer de lire « ANDROMAQUE A L’INFINI », ET A TOUTE BERZINGUE

« NOTRE DERNIER VOYAGE », L’AVENTURIER DE LA VIE

CRITIQUE. « Notre dernier voyage » - D'après les romans ''Les dames de nage'' et ''Cher amour'' de Bernard Giraudeau et avec des textes de Laure Renaud – Mise en scène : Marc Tourneboeuf - Théâtre « Le Transversal » à Avignon. Dix ans après sa mort, Bernard Giraudeau reste plus connu pour ses films … Continuer de lire « NOTRE DERNIER VOYAGE », L’AVENTURIER DE LA VIE

« FARTLEK », DESIRS DE GRANDIR

CRITIQUE. "Fartlek" - Babouk La Compagnie - Mise en scène : Marion Aicart - La Factory - Théâtre de L'Oulle, Avignon - 27/10 à 17h. Propos : Spécialité natation. Thomas sera un champion. Timide, il est ébloui par Lou, reine de la classe. Pensant surprendre son monde, il insulte la prof de gym lors d'un … Continuer de lire « FARTLEK », DESIRS DE GRANDIR

« L’ATLAS DE L’ANTHROPOCENE », DRÔLES DE CANARDS

Lausanne, correspondance. CRITIQUE. «L’Atlas de l’Anthropocène» (1) - Frédéric Ferrer - Du 26 octobre au 9 décembre 2020, Théâtre de Vidy-Lausanne hors les murs-UNIL. Le saviez-vous? En 2008, la très sérieuse NASA a largué dans le trou d’un glacier du Groenland, 90 jouets de bain canards dotés d'un GPS pour mesurer la fonte de la … Continuer de lire « L’ATLAS DE L’ANTHROPOCENE », DRÔLES DE CANARDS

« LE JEU DES OMBRES », A L’OMBRE D’ORPHEE

CRITIQUE. UNE SEMAINE D'ART EN AVIGNON : "Le Jeu des Ombres" - de Valère Novarina - mise en scène : Jean Bellorini - Du 23 au 30 octobre 2020 à 17h30 à à la FabricA. Initialement programmé pour le Festival d'Avignon 2020, le metteur en scène Jean Bellorini, actuellement directeur du Théâtre National Populaire de … Continuer de lire « LE JEU DES OMBRES », A L’OMBRE D’ORPHEE